INFOS / MOU TEKAO HAKAÌTE

   {seog:disable}    AUJOURD'HUI 19/11/2020, PLUS DE 25000 VISITEURS EN 21 MOIS !!! MERCI À TOUS !!! /KOÙTAÙ NUI/VAIÈI NUI ÔTOU PAOTŪ !!!  DE NOUVEAUX ARTICLES ET LA LITURGIE CATHOLIQUE SONT PUBLIÉS DANS LES DEUX LANGUES CHAQUE SEMAINE ; RETROUVEZ-LES DANS LEUR RUBRIQUE RESPECTIVE !  À BIENTÔT ! ÒOA IHO !

Le site de partage de la langue marquisienne
Te tohua niu tavavā hou mea àva atu àva mai i te èo ènana
The new site for sharing the Marquesan language

Vue de la plage Vainahō et du Fort Collet, Taiohaè, Nukuhiva. René Gillotin, 1844.

Rechercher un mot dans le dictionnaire (expressions régulières autorisées)
Àutī

Te àutī : la feuille de tī, la cordyline (cordyline fructicosa).
Autrefois plante sacrée, sa racine était cuite au four pour produire du sucre ; elle servait aussi à recouvrir la face interne des fosses à "ma" pour les étanchéifier. 
De nos jours, on l'utilise principalement pour confectionner les tenues de danse traditionnelle.

Ava

Te ava
1)- L'espace lieu ; l'endroit ; la passe, le col. Te ava puta : l'entrée, l'espace de la porte.
2)- L'espace temps : la période, l'époque.

Àva

E àva
1)- Suffire, être suffisant.
2)- E àva atu, àva mai : participer à, prendre part à ; partager.

Avai

E avai : laisser tel quel ; rester tel quel. Dans la langue de tous les jours, on omet le "a" initial. "Vai pū!" "Laisse tomber !"

Àvaìa

Être ou avoir été partagé ; le partage.

Avaiìa

Être ou avoir été laissé, réservé ; le reste, la réserve ; l'endroit où sont gardées des entités.

Àvaika

Mot base : en rapport avec la pêche en général. Te hana àvaika, la pêche ; te ènana àvaika, le pêcheur.

Ave

Te ave : bout de ficelle, toron de corde ; te avetekao, la phrase.

Aveà

Nom d'une étoile qui apparait début novembre ; nom de ce mois.

Àvei Synonymes: Tutuki

E àvei me... : rencontrer (avec) qqn ; se rencontrer.

Avetekao

Te avetekao : la phrase ; l'expression.

E

1)- Particule préverbale indiquant le non-révolu ; sa corrélation avec nei, ana, aa placés après le verbe, indique l'action en cours.
2)- Particule indiquant la nature du mot qui suit : e potu, c'est un chat (et pas autre chose).
3)- Préposition introduisant le complément d'agent du verbe passif, celui par lequel l'action est effectuée.

Ē

1)- Particule affirmative, très allongée : oui ; c'est cela.
2)- Marque du vocatif, de l'interpellation, toujours en usage, qu'on s'adresse à quelqu'un à l'oral ou par écrit ; souvent répété avant et après le nom de la personne : ē Moana ē,...

E aha à

Locution conjonctive : bien que, malgré, en dépit de.

E hia

Interrogatif portant sur une quantité dont il est le plus souvent suivi : combien de...? E hia moni ? combien cela coûte-t-il ?

E hoì !

Bien sûr, certainement !

Eaea

Mot base
1)- Être mince, transparent.
2)- (Être en ) plastique ; le plastique.

Èevakā

Être exténué, épuisé.

Èhi

Te èhi : la noix de coco ; te tumu èhi, le cocotier ; e vāhi i te èhi, (littéralement, fendre le coco), faire le coprah.

Èhu

Mot base.
E èhu : tomber en lambeaux ; se dissoudre. Être en lambeaux, en cendres ; déchets, résidus, cendres.

Èhua

Nom marquisien du mois de janvier, marqué par la grande récolte de mei. De par sa position, a donné son nom à l'année entière ; te èhua : un an, une année.

Ehuo

Nom d'une étoile qui apparaît au début du mois d'août ; le mois d'août.

Èi

Te èi : la dent de cachalot ; taki èi, collier de dents de cachalot ; hakakaièi, gros ornement d'oreille en dent de cachalot.

Eia

Démonstratif présentatif corrélatif à la première personne ; eia au nei, me voici.

Èià

Anaphorique spatio-temporel ; il renvoit à un endroit ou un moment dont on vient de parler : là, là-bas. No èià, par conséquent ; à cause de cela...