INFOS / MOU TEKAO HAKAÌTE

       AUJOURD'HUI 19/11/2020, PLUS DE 25000 VISITEURS EN 21 MOIS !!! MERCI À TOUS !!! /KOÙTAÙ NUI/VAIÈI NUI ÔTOU PAOTŪ !!!  DE NOUVEAUX ARTICLES ET LA LITURGIE CATHOLIQUE SONT PUBLIÉS DANS LES DEUX LANGUES CHAQUE SEMAINE ; RETROUVEZ-LES DANS LEUR RUBRIQUE RESPECTIVE !  À BIENTÔT ! ÒOA IHO !

Le site de partage de la langue marquisienne
Te tohua niu tavavā hou mea àva atu àva mai i te èo ènana
The new site for sharing the Marquesan language

Vue de la plage Vainahō et du Fort Collet, Taiohaè, Nukuhiva. René Gillotin, 1844.

Leçon 6 : Opposition actions révolues, actions non-révolues

Écrit par




Dans une approche européenne et, pour simplifier, les actions révolues correspondent plutôt au passé et les actions non-révolues plutôt au présent et au futur.


passe futur

Ces deux aspects se concrétisent par la présence d’une particule spécifique devant le mot-verbe, en début de phrase.

(ATTENTION ! Je rappelle ici que la plupart des mots marquisiens sont des mots-bases : ils n’ont pas de fonction définie ; seul leur environnement peut leur en conférer une . Ce que j’appelle ici verbe ne doit cette appellation qu’à la présence de la particule qui le précède et en précise la fonction et l’aspect.)

1)- La particule préverbale de l’aspect révolu est : UA / U + BV (= Base Verbale)

Attention : ua est remplacé par u devant les verbes de 3 syllabes et plus, ou ceux qui sont suivis de modalités postverbales : adverbes (oko), directionnels (mai).

2)- La particule préverbale de l’aspect non-révolu est : E + BV

À chacun de ces deux aspects correspond un interrogatif temporel (= quand ?) 

Ua → Inehea ? / E → Ahea ? 

CONSEIL DE JACQUES IAKOPO : les stuctures proposées dans cette leçon sont des structures de base :

sans leur maîtrise, pas de progrès réels possibles. Il faut les apprendre par coeur...

I – ACTIONS RÉVOLUES

A) – FORMES INTERROGATIVE ET AFFIRMATIVE

Ua/u

BV

Sujet

i/ia

Complément( ?)

FI

FA

Ua

Ē, ua

ìte

ìte

òe

au

i

i

te ihepe ?

te ihepe.

FI

FA

Ua

Ē, ua

hano

hano

Teàki

īa

i

i

te haraoa ?

te haraoa.

FI

FA

U

Ē, u

koakoa

koakoa

ôtou

mātou

ia

ia

ù ?

òe.

Traduction :

*- As-tu vu le navire ? Oui, j’ai vu le navire ?

*- Est-ce que Teiki est allé chercher le pain ? Oui, il est allé le chercher.

*- Êtes-vous content de moi ? Oui, nous sommes contents de toi.

 

B) – FORME NÉGATIVE à (Ua est remplacé par i)

Àòè, aè

S

i

BV

i/ia

C

Àòè, aè

au

i

ìte

i

te ihepe.

Àòè, aè

īa

i

hano

i

te haraoa.

Àòè, aè

mātou

i

koakoa

ia

òe.

Traduction :

*- Non, je n’ai pas vu le navire.

*- Non, il n’est pas allé chercher le pain.

*- Non, nous ne sommes pas contents de toi.

 

II- ACTIONS NON-RÉVOLUES

A) - FORMES INTERROGATIVE ET AFFIRMATIVE

 

E

BV

S

i/ia

C ?

FI

FA

E

Ē, e

puhi

puhi

òe

au

i

i

te maimai ?

te maimai.

FI

FA

E

Ē, e

kaukau

kaukau

Teina

īa

i

i

te tai ?

te tai.

FI

FA

E

Ē, e

hee

hee

koùa

māua

i

i

te ika hī ?

te ika hī.

FI

FA

E

Ē, e

vavaò

vavaò

te hakaìki

īa

ia

ia

tātou ?

ôtou.

Traduction : Selon le contexte, ces structures peuvent exprimer un présent ou un futur. (La notion de non-révolu s’applique aux deux.)

*- Fumes-tu le tabac ? Oui, je fume le tabac.

*- Est-ce Teina va se baigner à la mer ? Oui, il va se baigner à la mer.

(Ou bien : Ira-t-il se baigner ? Oui, il ira.)

*- Vous deux, allez-vous à la pêche ? Oui, nous allons tous les deux à la pêche.

(Ou bien : Irez-vous à la pêche ? Oui, nous irons.)

*- Le maire nous appellera-t-il ? Oui, le maire vous appellera.

 

B) - FORME NÉGATIVE

S

e

BV

i/ia

C

Àòè, aè

au

e

puhi

i

te maimai.

Àòè, aè

īa

e

kaukau

i

te tai.

Àòè, aè

māua

e

hee

i

te ika hī.

Àòè, aè

īa

e

vavaò

ia

ôtou.

 Traduction :

*- Non, je ne fume pas le tabac.

*- Non, il ne va pas se baigner à la mer.

*- Non, nous n’allons pas à la pêche.

*- Non, il ne vous appellera pas.

 

REMARQUES sur les deux aspects.

1) - Formes INTERROGATIVE & AFFIRMATIVE

- ont la même construction

- mais sont différentes de la FORME NÉGATIVE.

2) - La structure de la FORME NÉGATIVE est identique au révolu et au non-révolu (seule la particule – e/i – change).

 

Comments est propulsé par CComment