INFOS / MOU TEKAO HAKAÌTE

   AUJOURD'HUI 16/09/2022, MISE EN CONFORMITÉ ORTHOGRAPHIQUE DU SITE TERMINÉE - PLUS DE 56000 VISITEURS EN 3 ANS ET 6 MOIS - MERCI À TOUS - KOÙTAÙ NUI/VAIÈI NUI ÔTOU PAOTŪ !!! CHAQUE SEMAINE, RETROUVEZ DE NOUVEAUX ARTICLES DANS LEUR RUBRIQUE RESPECTIVE !  À BIENTÔT ! ÒOA IHO !

Le site de partage de la langue marquisienne
Te tohua niu tavavā hou mea àva atu àva mai i te èo ènana
The new site for sharing the Marquesan language

Vue de la plage Vainahō et du Fort Collet, Taiohaè, Nukuhiva. René Gillotin, 1844.

Leçon 4 : Traduction du verbe français « être »

Écrit par
etre
atousivaismaisau

Comme nous l’avons aperçu précédemment, en l’absence de verbe « être », les phrases énonçant une QUALITÉ de l’entité ou sa LOCALISATION se construisent selon les structures suivantes :


A) - QUALITÉ de l’entité

1) - Formes interrogative (FI) et (réponse) affirmative (FA).

 

Mea

qualité

entité

( ?)

FI

 

Mea

kavakava

tēnei hītoro

?

FA

E,

mea

kavakava

tēnei hītoro.

 

FI

 

Mea

mānini

tēnei meika

?

FA

FI

E,

mea

mānini

tēnei meika.

 
 

Mea

kanahau

tēnei haè

?

FA

E,

mea

kanahau

tēnei haè.

 

Traduction : Ce citron est-il acide ? Oui, ce citron est acide. / Cette banane est-elle sucrée ? Oui, cette banane est sucrée. / Cette maison est-elle jolie ? Oui, cette maison est jolie.

Remarque : On peut se servir de la structure affirmative ci-dessus pour construire une exclamation simple ou pour répondre à la question portant sur l’état d’une entité :

E aha te hakatu o tēnei pāòto ? (Comment est cette pièce ? Quel est létat de cette pièce ?)

*- Mea kaùoo tēnei pāòto. (Être grand(e)).

*- Mea hātea tēnei pāòto. (Être large, spacieux(-se)).

*- Mea kākiu/hou tēnei pāòto. (Être vieux, vieille/jeune).

*- Mea tēnei pāòto. (Être abîmé(e), gâté(e), endommagé(e)).

*- Mea òa (≠ poto) tēnei pāòto. (Être long(ue) ≠ court(e)).

 

2) - Forme négative. (réponses négatives aux questions du 1) -

On remplace mea par la négation simple : aê (ne…pas), que l’on fait précéder de la négation complète : Aòè (Non).

Aòè,

qualité

entité

Aòè,

puku

tēnei mako.

Aòè,

mānini

tēnei meika.

Aòè,

kanahau

tēnei haè.

Traduction : Non, cette mangue n'est pas mûre. Non, cette banane n'est pas mûre. Non, cette maison n'est pas joile.

 

Vocabulaire : pour faire répéter quand on n’a pas bien compris, on peut utiliser :

Pēhea ? (Comment ?). E aha ? (Quoi ?). Hakaùa ! (Litt. : faire deux fois = encore une fois !)

 

B) - Quelques notions simples de LOCALISATION de l’entité dans l’espace. (Elles seront développées dans la leçon 12)

a) - Le lieu en général

*- Il est précisé par la préposition i (à, en, au, etc.)

*- Le mot interrogatif est i hea ? (Où ?)

*- Le schéma des questions/réponses affirmatives est identique.

FI

I

hea

tātou

?

FA

I

Taiohae

tātou.

 

FI

I

hea

Taiohae

?

FA

I

Nuku Hiva

Taiohae.

 


Traduction
 : 
Où sommes-nous ? Nous sommes à Taiohae. Où est Taiohae ? Taiohae est à Nuku Hiva.

FI

I

hea

Nuku Hiva.

?

FA

I

te Henua ènana

Nuku Hiva.

 

FI

I

hea

te Henua ènana.

?

FA

I

Porinetia farani

te Henua ènana.

 

Traduction : Où est (se trouve) Nuku Hiva ? Nuku Hiva est aux Marquises. Où sont (se trouvent) les Marquises ? Les Marquises sont en Polynésie française.

 

Remarque : Dans la langue de tous les jours, on utilise volontiers la structure suivante :

*- Enā Taiohae i Nuku Hiva. litt. : il y a Taiohae à Nuku Hiva.

*- Enā Nuku Hiva i te Henua ènana. litt. : il y a Nuku Hiva aux Marquises.

 

b) - Le lieu plus précis est introduit par «io»

 *- I hea tātou ? Io he haèhāmani tātou. (Où sommes-nous ? Nous sommes à l’école). Io Teìki tātou (Chez Teìki).

*- I hea Tehei ? Io he tuaivi Tehei. (Où est Tehei ? Tehei est à la montagne).

*- I hea Mimo ? Io he tumu èhi Mimo. (sur le cocotier).

*- I hea te tōìki ? Io he one te tau tōìki. (sur la plage).

 

c)- Autres exemples de localisation :

          § - le lieu d’habitation

*- I hea to òe noho ? I Taiohae to ù noho. (Où habites-tu ? J’habite à Taiohae).

*- I hea to īa noho ? I Taipivai to īa noho. (Où habite-t-il ? Il habite à Taipivai).

*- I hea to tātou noho ? I Nuku Hiva to tātou noho. (Où habitons-nous ? Nous habitons à Nuku Hiva).

          § - Le lieu de travail

*- I hea to òe vahi hana ? (Où est ton lieu de travail = Où travailles-tu ?)

*- I Hatiheu to ù vahi hana. (Je travaille à Hatiheu).

*- Io he haèhāmani / haèmate to ù vahi hana. (Je travaille à l’école / à l’hôpital).

 

Mis en conformité avec la graphie académique marquisienne le 07/08/2022.

 

Comments est propulsé par CComment